Les sites touchés sont Full Tilt Poker, PokerStars et AbsolutePoker, vous vous demandez surement pourquoi une telle chose s'est produite surtout que cela est arriver en fin de semaine (vendredi) privant des million de joueurs de le jeux favoris, pour ce qui est de la raison on reproche aux sites opération illégale de jeux d'argent, fraude bancaire et blanchiment d'argent.

Comme si cela ne suffisait pas c'est au tour du site Princepoker de passer à la trappe, celui-ci est considéré comme la référence du poker au Québec.

L’organisation québécoise s'est empressée de rassurer les joueurs voici donc leurs déclaration :

« Il est important de comprendre que les accusations portées ne visent pas les entreprises de poker en ligne en tant que telles, mais bien les individus ayant bâti et opéré les fraudes bancaires massives permettant de conserver leurs activités en sol américain. Ainsi, la crise est directement ciblée aux États-Unis » (où le poker en ligne est illégal).»

Une chose est sure jouer au poker est désormais plus facile pour les québécois avec absence des américains connus pour leurs incroyable talent comme nous montre l'exemple du champion Jonathan Duhamel, vous pourrez donc vous faire un peu d'argent si vous êtes un bon joueurs.